Le mercredi 15 mai dernier s’est tenue l’assemblée générale de la section tennis de l’USSE.

Comme l’année dernière, le club house était rempli, preuve de l’intérêt des adhérents pour la vie du club et son devenir.

Le club fêtant cette année ses 50 ans d’existence, un sympathique hommage aux fondateurs et plus anciens adhérents et dirigeants a été rendu. On a pu aussi découvrir ou revoir des photos de nombreux joueurs et joueuses ayant marqué l’histoire ancienne ou plus récente de notre club.

Une fois la partie “histoire et souvenirs” achevée, les différents bilans (moral, sportif et financier) ont été présentés et des récompenses bien méritées ont été décernées aux jeunes et équipes adultes qui ont obtenu de bons résultats cette saison et porté haut nos couleurs. Bravo à eux !

Puis, en présence de notre conseiller départemental M. Ribeaud et d’un membre du bureau directeur de l’USSE M. Algoud, une séance plus interactive a permis d’évoquer les difficultés rencontrées ces dernières années par la section tennis vis-à-vis de l’USSE d’une part et de la mairie d’autre part.

Au centre des débats, la question cruciale de la rénovation des installations plus que vieillissantes a suscité de nombreuses réactions dans l’assistance. La couverture et l’éclairage des terrains couverts doivent être changés cet été, un an après le vote ayant validé le budget au conseil municipal. Des questions demeurent sur les dates de travaux et donc de l’indisponibilité des terrains, le budget déjà conséquent et qui a été revu à la hausse de manière importante ainsi que sur la nature des matériaux et la réalisation. La municipalité ne communique que très peu d’informations et le club regrette de ne pas être consulté pour donner son avis d’utilisateur quotidien. La crainte du club est d’avoir après travaux un équipement pas complètement adapté à une pratique optimale du tennis. La question de la réfection des terrains extérieurs se pose également mais les informations ne sont pas plus nombreuses.

L’autre sujet important qui a été abordé est celui des relations parfois difficiles avec le bureau central de l’USSE, notamment au moment de renégocier la répartition de la subvention municipale auprès des différentes sections. Une commission chargée de modifier les critères d’attribution pour les rendre plus équitables a été crée cette année et a réussi à obtenir une légère inflexion. Une autre commission a été créée pour se pencher sur une évolution des statuts de l’USSE pour mieux répondre aux besoins des sections.

Toutes ces questions ont animé de façon importante l’assemblée, ce qui montre que les adhérents prennent à cœur l’évolution du club et comprennent l’importance des moyens nécessaires à garantir la pérennité du tennis à St-Egrève qui a connu un bel essor ces dernières années.

Les difficultés relationnelles et les attentes au niveau des infrastructures ne doivent pas occulter pour autant les très bons résultats sportifs de cette année et l’engouement ressenti par l’équipe dirigeante et enseignante, qui est le moteur de son action.

Merci à toutes les personnes présentes, y compris les intervenants “extérieurs” pour avoir rendu cette assemblée générale vivante et dynamique, comme le tennis à St-Egrève !

 

Article du Dauphiné Libéré paru le 17 mai 2019

 

 

Shares
WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com